Faut-il mentionner les activités et formations extra-scolaires ?

La valeur d’un candidat ne se mesure pas uniquement au titre figurant sur son diplôme. Bien que cet élément soit primordial, d’autres indices permettent à un employeur de mieux discerner le potentiel d’un postulant. Il appartient à ce dernier d’être suffisamment malin et perspicace pour les faire apparaître en bonne place dans sa lettre de motivation.

En fonction du secteur d’activité pour lequel vous postulez, certaines qualifications non académiques stricto sensupeuvent pourtant se révéler précieuses aux yeux de l’employeur. Ce dernier sera ainsi rassuré de savoir que vous êtes titulaire du permis de conduire, s’il envisageait par exemple de confier à son nouvel employé le transport quotidien des courriers importants à la Poste. Il pourra être également intéressé par vos compétences en premiers secours si vous souhaitez intégrer un milieu dans lequel les conditions de travail sont réputées dangereuses, ou par toute activité associative démontrant, de près ou de loin, votre aptitude à vous organiser et à vous investir pour quelque chose. Si l’une de ces activités vous paraît réellement déterminante pour intéresser l’employeur, n’hésitez pas à la faire figurer dans votre lettre de motivation, en plus de la mention sur votre CV.

← Retour