Lettre de motivation : restez compréhensible !

Si l’on excepte le problème d’une écriture illisible et celui des fautes d’orthographe, le caractère peu compréhensible d’une lettre de motivation reste l’un des péchés capitaux qui peuvent affecter l’efficacité du texte. Pour éviter de perdre le lecteur et, avec lui, toutes vos chances d’embauche, veillez à respecter quelques règles simples.

Il est judicieux d’utiliser le vocabulaire spécifique du secteur d’activité dans lequel vous convoitez de travailler, car cela impressionnera favorablement le destinataire. Attention toutefois à ne pas tomber dans le travers d’un langage trop jargonneux, surtout s’il est mal maîtrisé et asséné avec un manque de pertinence : il est toujours possible de trouver une formulation à la fois simple et précise ! L’autre pierre d’achoppement est celle du cursus scolaire et universitaire : à moins de disposer d’un diplôme largement connu et reconnu (Bac, Licence, Master), il vaut mieux ne pas rentrer dans le détail de qualifications ou d’études trop exotiques et contenant des acronymes interminables. Restez simple sans pour autant minimiser l’étendue de vos connaissances et de vos compétences.

← Retour